3 façons d'améliorer la trésorerie de l'entreprise

La trésorerie est le cœur de l’entreprise : c’est ce qui lui permet de survivre et de continuer ses activités. Avoir un bon niveau de trésorerie est donc primordial pour n’importe quelle entreprise. Vous vous demandez comment augmenter votre trésorerie afin de gagner en flexibilité ? Cet article est pour vous.

Première étape : augmenter ses rentrées d’argent

La première étape, et la plus évidente pour obtenir de la trésorerie, est d’augmenter ses rentrées d’argent. Cependant, cela ne veut pas seulement dire qu’il faut vendre plus ou augmenter ses prix. Certes, l’augmentation du volume de ventes permet une rentrée plus affluente de trésorerie, cependant d’autres éléments sont à considérer : vérifiez les délais de paiement des fournisseurs, ne laissez pas vos stocks perdre de la valeur et vendez ceux qui ne sont plus utiles ou rentables.

Si vous avez besoin de trésorerie rapidement, un prêt bancaire peut aussi être envisageable. La mise en place d’un système d’acompte avec vos clients peut aussi assurer une rentrée d’argent rapide même en cas de créance. Le tout est de s’assurer d’avoir assez de trésorerie disponible à chaque instant.

Deuxième étape : diminuer ses décaissements

Une autre façon d’avoir en permanence de la trésorerie est de diminuer ses décaissements, ou au moins de les manager de façon optimale. Pour cela, négociez de nouveaux prix avec vos fournisseurs historiques si vous en avez, ou réduisez certaines dépenses peu utiles.

Profitez aussi des délais offerts par vos fournisseurs : payer un investissement sur une période plus longue vous laisse le temps de mettre à profit cet investissement pour générer des liquidités, et donc avoir une trésorerie stable. Pour profiter des meilleurs prix ou des meilleures conditions d’achat, n’hésitez pas à évaluer la concurrence et à la faire jouer : même vos fournisseurs actuels peuvent être prêt à vous rendre la situation plus favorable plutôt que de vous perdre.

Troisième étape : les financements externes

Vous êtes en début d’activité ? Vous n’avez plus la possibilité de jouer sur les encaissements et les décaissement ? Vous voulez lancez un nouveau projet mais vos liquidités ne sont pas suffisantes ? Dans ces cas, recourir aux financements externes est une solution : crédits de trésorerie, négociation avec la banque pour obtenir des découverts autorisés, affacturage…

Pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt de la banque, présentez un budget de trésorerie solide qui démontre que vous savez gérer vos finances et que vous serez en mesure de rembourser le prêt.

De nombreux financements publics peuvent aussi venir aider une entreprise, comme des prêts à taux zéro ou des aides au lancement d’entreprise. Si un projet est novateur ou que l’entreprise à déjà une communauté derrière elle qu’elle souhaite mettre à contribution pour lancer un nouveau projet, le financement participatif (aussi appelé « Crowdfunding ») est une option qui permettra à l’entreprise d’apporter la stabilité nécessaire à la trésorerie qui est souvent mise à mal lors du lancement d’un projet.

Plusieurs moyens permettent donc de jouer sur la trésorerie, mais il faut bien y faire attention : la trésorerie est un aspect à gérer avec précaution, et à surveiller en permanence. Réaliser un suivi de trésorerie régulier et fiable est tout aussi important que d’avoir une trésorerie positive.

La gestion de projet avec un logiciel CRM

24 décembre 2021

Aujourd’hui les entreprises font appel aux logiciels ERP et CRM pour les fonctionnalités qu’ils peuvent apporter. En effet ces logiciels facilitent l’organisation au sein d’une entreprise et fidélisent la clientèle en proposant de meilleurs services. Ces logiciels peuvent-être clés en main mais ils peuvent aussi être sur-mesure et s’adapter à vos besoins spécifiques. 

Comment manager une équipe commerciale ?

23 décembre 2021

Indispensable au développement d’une entreprise, une bonne gestion des équipes demande des managers qualifiés. Ceux-ci se posent en relais entre la direction et le reste des collaborateurs. Les managers doivent permettre d’atteindre les objectifs fixés. 

Service client : entre selfcare et relation personnalisée

20 décembre 2021

Un bon service client est un service client qui donne entière satisfaction aux clients. Aujourd’hui, la plupart des clients préfèrent trouver les réponses à leurs questions par eux même, sans contacter l’entreprise. C’est ce qu’on appelle le selfcare. C’est une méthode qui qui ravira vos clients qui sont en recherche d’autonomie tout en vous aider à gagner du temps.