Comment faire un budget de trésorerie ? 

Qu’est-ce qu’un budget de trésorerie ? 

Un budget de trésorerie (également appelé plan de trésorerie ou tableau de trésorerie) est un document sous forme de tableau qui permet de prévoir l’ensemble des encaissements et des décaissements de l’entreprise sur une période donnée. Le budget de trésorerie s’établit généralement sur 12 mois, avec une ventilation mensuelle des dépenses.  

L’objectif du budget de trésorerie est de connaitre la trésorerie nette de l’entreprise, soit l’ensemble des liquidités immédiatement disponibles, à tout instant de l’année. 

Cela permet notamment : 

  • D’établir les prévisions de ventes minimums pour assurer la pérennité de l’entreprise 
  • D’anticiper les périodes difficiles en amont afin de prendre des décisions réfléchies (et donc moins onéreuses) 
  • D’investir au meilleur moment sans mettre en péril l’entreprise 

Comment élaborer un budget de trésorerie ? 

Choisir une période  

Vous êtes libre de choisir la période sur laquelle vous souhaitez établir votre budget de trésorerie. Il est courant de réaliser un budget trimestriel, semestriel ou annuel. Nous vous conseillons de ne pas aller au-delà de 12 mois car les prévisions seraient bien trop imprécises pour servir d’aide à la décision au quotidien.

Une fois la période définie, créez une colonne par mois. Vous ajouterez ensuite des lignes pour les encaissements et les décaissements.

Lister les encaissements

Les encaissements sont les entrées d’argent effectives, c’est-à-dire qui sont présentes sur le compte bancaire de l’entreprise. Les encaissements varient d’une structure à l’autre. 

Voici les exemples les plus fréquents : 

  • Les ventes 
  • Les subventions 
  • Les dons 
  • Les apports en numéraire 

Lister les décaissements

Les décaissements sont les sorties effectives d’argent. Comme les encaissements, ils varient d’une structure à l’autre et nous avons listé ci-dessous les plus fréquents : 

  • Les salaires 
  • Les charges sociales 
  • Les remboursements d’emprunts 
  • Les factures fournisseurs (achats nécessaires à la production, assurance, abonnements...) 
  • Le loyer 

Identifier les délais de règlements 

Les montants des encaissements et des décaissements doivent être portés dans la colonne du mois ou ils se produisent. Pour que votre plan soit le plus proche possible de la réalité, vous devez prendre en comptes vos délais de règlement, les délais de règlement de vos clients et les dates effectives de toutes sorties ou entrées d’argent liées à l’exploitation de l’entreprise.

Par exemple, une vente du mois de janvier payable par le client en février devra être portée dans la colonne de février. Il faut appliquer le même principe aux achats. 

Calculer le solde 

Pour connaitre le solde prévisionnel de votre trésorerie pour chaque période, effectuez le calcul suivant : Solde de départ + encaissements - décaissements 

Mettre le budget à jour 

Le budget de trésorerie est prévisionnel, et il faut donc l’actualiser régulièrement afin que les prévisions restent proche de la réalité.  Il est en effet impossible de prévoir les ventes et les impôts réels sur l’année.

Quels logiciels pour créer un budget de trésorerie ?

Vous pouvez utiliser un fichier Excel et gérer votre budget de trésorerie manuellement. Le fichier Excel a l’avantage d’être gratuit. Avec la croissance de l’entreprise, il va rapidement présenter des limites et vous aurez besoin de passer à un logiciel de gestion de trésorerie professionnel. 

Les logiciels de trésorerie comme EDEN Trésorerie permettent d’actualiser le budget de trésorerie en temps réel en intégrant automatiquement les ventes et achats saisies dans l’ERP, de suivre plusieurs scénarios, de gérer le rapprochement bancaire ou encore de paramétrer des alertes sur vos KPI.

Analyser le résultat de votre budget de trésorerie

Excédent de trésorerie 

C’est la situation la plus confortable. En fonction de l’excédent, vous pourrez décider d’investir ou d’effectuer des placements. 

Prévision de trésorerie négative 

Une trésorerie négative peut mettre en péril la société. L’avantage du budget de trésorerie est qu’il vous permet d’anticiper cette situation difficile et d’y remédier. Si votre budget de trésorerie fait apparaitre une trésorerie négative d’ici quelques mois, vous pouvez réfléchir en amont aux différentes solutions qui s’offre à vous : suppression ou décalage d’un investissement, prêt bancaire, affacturage…  

 

Comment qualifier mes prospects ?

24 septembre 2021

En qualifiant vos prospects, vous choisirez lesquels nécessitent vos efforts et lesquels peuvent être écartés. En faisant cela, vous serez donc capable d’optimiser votre cycle de vente. Vous gagnerez alors en efficacité, ce qui pourrait bien se traduire en une augmentation de votre chiffre d’affaires. 

Comment mettre en place une culture client en entreprise ?

20 septembre 2021

La culture client ne se décrète pas, elle se travaille jour après jour avec une stratégie client et des outils pour la soutenir.  Pour mettre en place et diffuser une culture client en entreprise, cela va passer par l’adhésion. Il est important d’impliquer tous les collaborateurs et de faire apparaitre la notion de culture client dans tous les services. 

Un logiciel de facturation : sur-mesure (personnalisable) ou standard

16 septembre 2021

Aujourd’hui, les factures d’une entreprise sont très importantes et leur accès doit être possible à tout moment. Il est nécessaire de bien les enregistrer (sans erreurs de saisies ou inexactitudes), les ranger et les préserver. Un logiciel de facturation est un outil indispensable pour y parvenir simplement. Si vous êtes à la recherche d’un logiciel de facturation, vous avez du remarqué qu’il en existait de toutes sortes et notamment des standards et des sur-mesure.